La Lettre du Naturopathe

Télécharger chaque saison la lettre d'informations et de conseils pratiques des Naturopathes de l'Institut Xantis.

Préservons nos cellules des pollutions électro-magnétiques

Publié le : 15/05/2019 16:41:11
Catégories : Santé , Toutes les actualités

 Protégeons nos cellules contre les pollutions électromagnétiques

Ces ondes qui dénaturent les liquides internes du corps humain.

Notre environnement est de plus en plus soumis à un type de pollution très particulière : les émissions de signaux électromagnétiques de basse fréquence générés par le wifi, les téléphones portables, les appareils électroménagers et les nouveaux compteurs dits connectés…

Jamais l’organisme humain n’avait été soumis à ce type de rayonnement, depuis son apparition sur terre. Bien que l’on n’ait pas encore évalué totalement les conséquences néfastes de ces ondes sur notre santé et notre bien-être, de nombreux scientifiques ont déjà tiré la sonnette d’alarme. Aux USA, le rapport BioInitiatives 2012 avec sa trentaine de scientifiques contributeurs présente des conclusions sans appel. Il apporte la preuve des dangers potentiels de ces pollutions électromagnétiques dans les domaines suivants : génétique (atteinte de l’ADN), fertilité, cancérologie (surtout cerveau et leucémies), neurologie (Alzheimer et autisme). https://bioinitiative.org/

En France, Le Professeur Belpomme, cancérologue de renom mène une enquête depuis 2008 sur plus de 1200 cas de personnes électro sensibles. Hélas, les résultats ne sont pas, à ce jour publiés en France...(les autorités de santé environnementale n’ayant pas accepté de financer cette étude).

Le Dr Becker aux USA, spécialiste de la régénération des cellules estime que ces ondes de basse fréquence altèrent la structure et le fonctionnement même de nos cellules, et particulièrement les cellules de notre cerveau. Ces ondes ont tendance à faire monter la température interne de l’organisme, ce qui n’est pas sans conséquences, en particulier sur certaines connexions neuronales et sur l’intégrité de la barrière de protection du cerveau ou barrière hémato-encéphalique.

C’est au niveau de la biologie même de nos cellules que nous pouvons comprendre ce qui se joue. Toutes les cellules de notre corps, y compris celles de notre cerveau, ont besoin de nutriments pour se nourrir et doivent évacuer leurs déchets métaboliques. Pour cela, la membrane de nos cellules jour un rôle essentiel. C’est aussi une sorte barrière qui régule elle-même sa perméabilité afin de permettre à la cellule, au moment opportun, de se nourrir ou  bien de se détoxiquer. Si pour une raison ou une autre, la membrane cellulaire se fragilise et ne parvient plus à réguler cet équilibre des échanges entre l’intérieur et l’extérieur, le terrain devient pathologique et  l’intégrité même de nos cellules est menacée.

D’une manière générale, dans l’organisme, la qualité de ces échanges entre milieu extérieur et cellule dépend de la structure même de nos liquides extracellulaires constitués par le plasma sanguin, la lymphe et les liquides interstitiels. Pour résumer, on pourrait dire que ce qui est à l’intérieur de nos cellules est déterminé par ce qui se passe à l’extérieur !

Hélas, une mauvaise hydratation combinée avec cette « surchauffe » de l’organisme provoqué par certaines ondes électromagnétiques va altérer ce LEC qui va perdre son état colloïdal.

Pour restaurer la structure colloïdale de ces liquides internes, les besoins en minéraux et oligoéléments vont augmenter de manière significative. Et pour répondre à ce besoin vital, rien de plus efficace que le plasma marin avec sa richesse oligominérale exceptionnelle, parfaitement assimilable.

PLASMATRICE nous permet de rééquilibrer nos liquides internes par un apport oligominéral vivant et parfaitement biodisponible.

Conseil d’utilisation:

2 à 3 prises par jour en Isotonique (3 bouchons de PLASMATRICE diluées dans 6 bouchons d’eau de source peu minéralisée) sur de longues périodes (3 à 6 mois minimum) renouvelables. En plus de ces prises, mettre 1 à 2 bouchons dans la carafe d’eau de boisson quotidienne.

Pour les personnes électro sensibles, il est conseillé d’utiliser PLASMATRICE très régulièrement et parfois même nécessaire de doubler la fréquence des prises de PLASMATRICE ISOTONIQUE dans la journée.

N'hésitez pas à prendre Plasmatrice autant que vous le sentirez nécessaire !

 

 

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)