20% de remise* jusqu'au 31 août avec le code : ETE2018

La Lettre du Naturopathe

Télécharger chaque saison la lettre d'informations et de conseils pratiques des Naturopathes de l'Institut Xantis.

Alimentation santé : les principes de base

Publié le : 19/04/2018 19:29:41
Catégories : Infos pratiques , Toutes nos actualités

Voici un mémento des principes de base d'une alimentation saine et équilibrée !

L'écoute du corps, le bon sens, la frugalité et le plaisir sont des éléments essentiels pour faire progressivement évoluer son alimentation. Régulièrement les jeûnes ou diètes, de 1 jour par semaine à une semaine par mois à la belle saison, reposent et régénèrent l'appareil digestif et détoxiquent l'organisme en profondeur.

Au lever
Un verre d'eau de source additionnée de Plasmatrice et d'un demi-citron pressé réveille en douceur la physiologie, assainit et stimule l'appareil digestif avant le petit déjeuner. Un complément alimentaire visant à nettoyer l'organisme tel que Détox, HépatoGriffe du amandeschat... sera aussi plus efficace s'il est pris à ce moment là.

Petit-déjeuner
Règle n°1 : Respecter son appétit ! Le matin, après le jeûne de la nuit, l'organisme vient tout juste de passer en mode détox. Si le dîner de la veille était trop riche ou si l'organisme est surchargé il est normal de ne pas avoir faim et de se contenter d'eau et de Plasmatrice (plasma marin).  Lorsque l'appétit est revenu choisir en fonction de la saison, de l'activité et de l'envie :

Des fruits frais, bien mûrs de saison avec une protéine de type noix, noisettes, amandes...
Ou un lait végétal avec une crème de céréales légères et des graines germées.
Ou une salade avec un 
oeuf à la coque ou du jambon de pays...
Le petit-déjeuner peut aussi devenir un repas généreux sur le même schéma qu'un repas normal tel que décrit ci-dessous. Dans ce cas le dîner sera réduit à un repas très léger qui apporte un sommeil de meilleure qualité, plus récupérateur ainsi que plus d'appétit au réveil !

Eviter absoluement au petit-déjeuner les agresseurs physiologiques que sont le café noir, le lait, le jus d'orange et tous les sucres ajoutés : sucre, confitures, pates à tartiner sucrées...

Déjeuner et Dînersalade epinards
L'entrée
Légumes crus de saison non traités en crudités ou en jus. Mêler des légumes verts, racines et fruits avec des condiments frais : basilic, persil, gingembre, curcuma, ail, oignons... et éventuellement graines germées et jeunes pousses.
• En crudités avec des huilevierges de première pressions à froid variées et selon les saveurs recherchées : base 50% olive et 50% colza (1 cuillère à soupe/pers.) plus cameline ou lin ou noix ou chanvre ou courge... Ajouter selon l'envie un filet de citron, du tamari (sauce de soja), des olives...

• En jus obtenus dans l'instant avec l'Extracteur qui préserve les vitamines et enzymes. Ces jus sont très revitalisants, leur assimilation est rapide et a lieu sans aucun effort digestif. Ils sont particulièrement recommandés pour les personnes habituellement sensibles aux aliments crus ainsi qu'aux personnes fatiguées ou pendant un programme de détoxication.

Le platplat de legumes
Il est essentiellement composé de légumes, plus ou moins riches en glucides en fonction des saisons et de l'activité. Les féculents tels que pomme de terre, manioc, patate douce, potimarron, chataigne seront consommés en cas de besoins énergétiques plus importants.
La cuisson doit être légère afin d'améliorer la digestibilité, de courte durée pour ne pas dénaturer les vitamines et les enzymes et apporter un maximum de saveurs. Les légumes sont coupés afin de réduire le temps de cuisson, ils restent légèrement croquants sous la dent : à l'étouffée (avec un tout petit peu d'eau) ou au wok (sans matière grasse). Par contre pour une cuisson à la vapeur éviter de couper les légumes avant la cuisson : les laisser entier avec la peau préserve leurs nutriments et leurs saveurs sans pour autant allonger le temps de cuisson.

Après la cuisson ajouter des huiles vierges de première pression à froid pour l'apport de bons acides gras, des plantes et condiments aromatiques frais et/ou secs, du tamari...
Une protéine de qualité doit également accompagner le plat.

A chaque repas choisir une protéine parmi les suivantes en limitant la fréquence de consommation des protéines qui acidifient ou surchargent le corps.

 protéines-alimentation_saine

La simplicité des plats reste primordiale pour la cuisine quotidienne qui ne doit pas devenir une contrainte. Le mariage des saveurs et la créativité culinaire viennent naturellement avec la pratique et l'expérience. Ne pas oublier que c'est avant tout la fraîcheur et la qualité des aliments qui satisfont les papilles les plus exigentes !

En cas de nécessité de cuisson avec une matière grasse, choisir la graisse de coco ou de palme rouge dont les acides gras stables ne se dénaturent pas à la chaleur.
La plupart du temps les desserts surchargent la digestion et ne sont pas nécessaires à l'organisme. La fonction de ce plat supplémentaire est surtout conviviale ou relaxante : un fruits bien mûr de saison non acide pourra être agrémenté d'une jolie façon avec quelque épice pour séduire l'oeil et les papilles sans charger l'estomac. En saison froide il pourra être légèrement cuit. Une infusion ou un lait végétal épicés seront également très réconfortants...

Attitude à adopter avant et pendant le repas

Il est important de bien se préparer avant de manger, prendre un temps de relaxation, quelques minutes pour se détendre, respirer pleinement et stoper l'agitation. C'est un temps de reconnexion au corps pendant lequel toute l'attention est focalisée sur le ressenti corporel du moment.

Pendant le repas il est essentiel de supprimer toute cause d'agitation (discussions, travail, télé, radio...) et de prendre le temps de mastiquer, savourer et apprécier chaque bouchée.

 

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)